GES : l'Etat doit prouver ses engagements sous 3 mois

Environnement
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le Conseil d’Etat demande au gouvernement de justifier, dans un délai de trois mois, que la trajectoire de réduction des émissions de gaz à effet de serre à horizon 2030 pourra être respectée.

Pour mettre en œuvre l’engagement pris lors de la signature de l’accord de Paris sur le climat du 12 décembre 2015, l’Union européenne et ses Etats membres ont décidé de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre (GES) de 30 % par rapport à 2005 d’ici à 2030, un objectif de 37 % étant assigné à la France.  En outre, la France s’est fixé à elle-même, par la loi, un objectif un peu plus ambitieux de réduction de 40 % de ses émissions en 2030 par rapport à 1990. Exposée à moyenne échéance à des risques accrus et élevés d’inondations, la commune de Grande-Synthe (Nord) a saisi (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.