Deux médecins sanctionnés par la Cnil

Protection de la vie privée
Outils
TAILLE DU TEXTE

La Cnil prononce des amendes de 3.000 € et 6.000 € à l’encontre de deux médecins libéraux pour avoir insuffisamment protégé les données personnelles de leurs patients et ne pas avoir notifié une violation de données à la Cnil.

Lors d’un contrôle en ligne réalisé en septembre 2019, la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) a constaté que des milliers d’images médicales hébergées sur des serveurs appartenant à deux médecins libéraux étaient librement accessibles sur internet. Sur la base de ces éléments, la formation restreinte de la Cnil a relevé que les deux médecins s’étaient affranchis des principes élémentaires en matière de sécurité informatique.  Par deux délibérations en date du 7 décembre 2020 (SAN-2020-014 et SAN-2020-015), elle a (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.