Baiser d'un couple homosexuel sur Facebook : la CEDH condamne l'attitude discriminatoire de la Lituanie

Affaires internationales
Outils
TAILLE DU TEXTE

En refusant d'ouvrir une enquête préliminaire à la suite de commentaires haineux à l'encontre de deux personnes homosexuelles, les autorités lituaniennes les ont privées de la protection que le droit pénal leur garantissait contre tout appel non dissimulé à une atteinte à leur intégrité physique et mentale.

Deux jeunes hommes lituaniens qui entretenaient une relation ont publié sur le réseau social Facebook une photographie sur laquelle ils s’embrassaient. Le cliché est devenu "viral" et a donné lieu à des centaines de commentaires, appelant pour la plupart à "castrer", "tuer", "exterminer" ou "brûler" les intéressés en raison de leur homosexualité. Ces derniers ont alors demandé à une association de défense des droits des personnes LGBT dont ils étaient membres de saisir le parquet afin que (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne