Etats-Unis : un refus d'embauche ne peut être justifié par le port du voile

Amérique du Nord
Outils
TAILLE DU TEXTE

La Cour suprême américaine juge qu'un employeur ne peut refuser d'embaucher une personne en raison du port du voile.

En l'espèce, l'un des magasins de la marque de vêtements Abercrombie & Fitch avait refusé d'embaucher une américaine d'origine palestienne en qualité de vendeuse au motif que le port d'un foulard noir allait à l'encontre de sa politique vestimentaire, qui bannit les couleurs sombres ainsi que les couvre-chefs.La jeune femme a porté plainte auprès de l'Agence fédérale pour l'égalité devant l'emploi (Equal Employment Opportunity Commission - EEOC) qui s'est saisie de l'affaire pour la soutenir dans la procédure engagée à l'encontre de la compagnie américaine en invoquant l'application de la loi fédérale de 1964 concernant les droits civiques, qui interdit la discrimination en matière (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne