Etats-Unis : les chauffeurs Uber sont considérés comme des salariés

Amérique du Nord
Outils
TAILLE DU TEXTE

La Commission du travail de l'Etat de Californie a reconnu aux chauffeurs Uber la qualité de salariés relevant d'un contrat de travail.

En l'espèce, une ancienne conductrice réclamait à la société Uber le paiement de plus de 470 heures de travail et de plus de 4.000 dollars de dépenses. La société a rejeté la demande de cette dernière en arguant que la société n'exerçait aucun contrôle sur son activité et a réaffirmé son statut de simple plateforme technologique de mise en relation entre clients et chauffeurs, qui sont considérés comme des sous-traitants indépendants.L'ancienne conductrice a saisi la Commission du travail de l'Etat de Californie de diverses demandes. La Commission du travail de l'Etat de Californie a reconnu la qualité de salarié à l'ancienne conductrice et ordonné que la (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne