Etats-Unis : la nationalisation de l’assureur AIG était illégale

Amérique du Nord
Outils
TAILLE DU TEXTE

La justice américaine a affirmé que les Etats-Unis avaient commis un acte illégal en nationalisant le groupe d'assurance AIG pendant la crise financière.

En 2008, pendant la crise financière, suite à la faillite de la banque Lehman Brothers, les Etats-Unis d'Amérique ont nationalisé le grand groupe d'assurances AIG.Les autorités financières avaient justifié la prise de contrôle de l'assureur par l'Etat par l'intermédiaire de la banque centrale (Fed) en affirmant qu'une faillite d'AIG aurait provoqué "une panique massive à l'échelle mondiale". Des actionnaires d'AIG, réunis au sein de la société Starr International, ont réclamé plus de 40 milliards de dollars à l'Etat estimant avoir été spoliés par le gouvernement. Le 15 juin 2015, le juge américain Thomas Wheeler, du Tribunal des plaintes (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne