White & Case conseille Icade

Deals
TAILLE DU TEXTE

White & Case conseil d’Icade dans le cadre de son émission obligataire de 600 millions d’euros.

White & Case a conseillé Icade dans le cadre de son nouvel emprunt obligataire d’un montant total de 600 millions d’euros à échéance 2031 et avec un coupon de 0,625 %. Les obligations sont admises aux négociations sur le marché réglementé d’Euronext Paris. 

Elles ont fait l’objet d’un placement privé international auprès d’investisseurs institutionnels. Le syndicat bancaire comprenait BNP Paribas, Crédit Agricole CIB, HSBC, Natixis et Société Générale Corporate & Investment Banking.

Icade affectera une partie du produit de l’emprunt obligataire au financement de l’exercice de son option de remboursement anticipé (make-whole call) portant sur la souche d’obligations émises le 14 septembre 2015, d’un montant initial de 500 millions d’euros portant intérêt au taux de 1,875%, et dont le montant en circulation est de 395,7 millions d’euros.

Foncière de bureaux et de santé disposant d’un patrimoine de 14,4 milliards d'euros au 30 juin 2020, Icade est également un promoteur logement/tertiaire/équipement public. Les actions Icade sont admises aux négociations sur le marché réglementé d’Euronext Paris.

White & Case avait notamment conseillé Icade dans le cadre de sa précédente émission obligataire en 2018 et de son offre de rachat obligataire en 2019.

L’équipe de White & Case constituée pour cette opération était conduite par Thomas Le Vert et Séverin Robillard, associés, assistés de Boris Kreiss et Thierry Nkiliyehe, collaborateurs.

Allen & Overy conseillait le syndicat bancaire. L’équipe était menée par Julien Sébastien, associé, assisté de Quentin Henry, collaborateur senior, et d’Emilie Ferre, collaboratrice.

L'annuaire du Monde du Droit

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.