Latham & Watkins intervient dans la restructuration financière du groupe Europcar

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

Latham & Watkins conseille le comité de coordination des principaux créanciers (dits « cross-holders ») dans le cadre de la restructuration financière du groupe Europcar.

Europcar Mobility Group annonce, exactement un mois après la nomination d’un mandataire ad hoc, avoir franchi une étape majeure dans sa restructuration financière avec la conclusion d’un accord de principe sur les termes et conditions de sa restructuration.

L’accord de principe a été conclu entre la société et un groupe significatif de créanciers-dits « cross-holders », porteurs d’obligations senior 2024 et 2026 (d’un montant total de 1,050 million d’euros), d’obligations senior garanties d’EC Finance plc (d’un montant total de 500 million d’euros) et détenant des intérêts dans le RCF (d’un montant total de 670 million d’euros) et la facilité Crédit Suisse (d’un montant total de 50 million d’euros).

Le plan de restructuration prévoit notamment :

· Un désendettement massif, via la réduction de l’endettement corporate du Groupe à hauteur de 1,1 milliard d’euros à travers la conversion en capital de la totalité de ses obligations senior 2024 et 2026 et de la facilité Crédit Suisse,

· Une injection significative de new money, avec l’apport en capital d’un montant de 250 millions d’euros ainsi que l’octroi d’un nouveau financement flotte à hauteur de 225 millions d’euros, ouverts selon certaines conditions à l’ensemble des créanciers obligataires d’Europcar Mobility Group ;

· Le refinancement du RCF pour un montant total de 670 millions d’euros, ouvert selon certaines conditions à l’ensemble des prêteurs RCF et/ou des créanciers obligataires d’Europcar Mobility Group ;

· Un engagement dit de « backstop » de la part des cinq membres du comité de coordination à la fois sur le montant total de nouvelles liquidités et sur le refinancement du RCF.

Après cette première étape décisive, l’opération doit à présent être mise en œuvre dans le cadre d’une procédure de sauvegarde financière accélérée dont les effets devraient être reconnus dans le cadre d’un Chapter 15 aux Etats-Unis.

Ce plan de restructuration dont les termes et conditions ont été agréés en un temps record pour un dossier de cette taille, répond aux besoins exprimés par la société et permettra de refondre adéquatement la structure capitalistique corporate du Groupe, lui permettant de se concentrer sur l’accélération du programme « Connect ». A l’issue de la mise en œuvre de l’opération, les cinq membres du comité de coordination, principaux créanciers obligataires de la Société, deviendront (au même titre que tous les porteurs d’obligations senior 2024 et 2026) les futurs actionnaires du Groupe.

Latham & Watkins représente les membres du comité de coordination des « cross-holders » et futurs principaux actionnaires du groupe Europcar dans le cadre de cette transaction avec une équipe à Paris menée par Alexandra Bigot, associée, Thomas Doyen, Célia Jiquel et Eeva Bernard en restructuring, Thomas Margenet-Baudry, associé et Philippe Tesson sur les aspects marchés de capitaux notamment High Yield, et droit boursier, Michel Houdayer associé et Aurélien Lorenzi sur les aspects financement, Olivia Rauch-Ravisé, associée, sur les aspects tax, Adrien Giraud, associé et Clément Pradille sur les aspects concurrence et Camille Dorval sur les aspects compliance. L’équipe de Latham & Watkins est épaulée également par le bureau de Londres notamment avec Jeremiah Wagner, associé, sur les aspects titrisation et Jeremy Green, associé et Yana Nastyushenko sur les aspects produits dérivés. Charles Claypoole, associé à Londres et Eric Volkman, associé à Washington DC interviennent sur les aspects compliance et sanctions.

Lazard est également intervenu aux côtés du comité de coordination des « cross-holders ».

Europcar est représenté par Darrois Villey Maillot Brochier, Gide et Kirkland & Ellis ainsi que par Rothschild

Le comité des purs prêteurs RCF est représenté par White & Case ainsi que par Messier Marris

Les banques créancières au titre du SARF et des PGEs sont représentées par Linklaters

FHB (Hélène Bourbouloux) intervient en qualité de mandataire ad hoc/conciliateur

L'annuaire du Monde du Droit

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.