Le monde du droit

Samedi 23 septembre 2017

Vous êtes ici : Particuliers Successions et libéralités Maintien dans l'indivision par le conjoint survivant

Maintien dans l'indivision par le conjoint survivant

Envoyer Imprimer PDF

La Cour de cassation précise les conditions et la durée du maintien dans l'indivision par le conjoint survivant.

Un homme est décédé en laissant pour lui succéder son épouse commune en biens, usufruitière de la totalité de la succession, et leur fils. Agissant en qualité de créancier de celui-ci, une banque l'a assigné, ainsi que sa mère, pour voir ordonner les opérations de compte, liquidation et partage de l'indivision et la licitation préalable de l'appartement en dépendant.

Après avoir écarté cette demande, la cour d'appel Chambéry a accueilli celle de la veuve en ordonnant le maintien dans l'indivision jusqu'à son décès.

La Cour de cassation casse l'arrêt le 12 juillet 2017.
Elle rappelle que selon l'article 822, alinéa 2, du code civil, "à défaut de descendants mineurs, le maintien de l'indivision peut être demandé par le conjoint survivant à la condition qu'il ait été, avant le décès, copropriétaire des locaux d'habitation". Elle précise que selon l'article 823 du code civil, "le maintien dans l'indivision ne peut être prescrit pour une durée supérieure à cinq ans et peut être renouvelé jusqu'au décès du conjoint survivant".

© LegalNews 2017 - Pascale Breton


Bénéficiez d'un essai gratuit à LegalNews


LegalNews , veille juridique et comptable

  • Un service de veille multi-sources unique sur le marché : une ouverture sur l’ensemble des sources de références de l’information juridique
  • Chaque jour, la garantie d’être informé en temps réel de toute l’actualité indispensable à votre profession (alertes thématiques, alertes sur mots-clés…)
  • Une information claire, précise et rapide à appréhender, grâce à des synthèses élaborées par des spécialistes et l’accès direct aux textes officiels

LegalNews vous offre une surveillance exhaustive de l’actualité juridique (presse, revues juridiques, sources officielles et institutionnelles…). Recevez votre sélection d’informations sur-mesure en fonction de votre activité pour vous concentrer sur la véritable valeur ajoutée de votre métier.

Pour bénéficier dès maintenant d’un essai gratuit et sans engagement grâce au Monde du Droit, cliquez ici